Article Archivé

février 2016

L’homme d’affaires et ancien patron de la défunte compagnie aérienne Cameroon Airlines fait partie depuis quelques semaines des prisonniers politiques défendus par le Comité de libération des prisonniers politiques au Cameroun.

En guise de clôture de la 2e conférence mondiale sur le leadership féminin et la participation politique des femmes, une marche contre le terrorisme a été organisée par le Haut commissariat du Nigéria au Cameroun.

Dans un rapport annuel sur l’état des droits de l’homme dans le monde, l’Ong internationale revient sur l’avis des Nations Unies de juin 2015 qui a qualifié d’arbitraire la détention de l’avocate française d’origine camerounaise. Le rapport revient sur les exactions de Boko Haram et de l’armée camerounaise, des entraves à la liberté de réunion et de presse, de la persécution des homosexuels, etc. L’extrait de ce rapport d’Amnesty international sur le Cameroun.

Rencontrée à l’occasion de la 2e conférence mondiale sur le leadership et l’entreprenariat féminin, la Ministre conseiller en charge des Affaires sociales et de l’Action humanitaire à la présidence de la République centrafricaine revient sur le rôle joué par femme pendant la guerre ainsi que sur la politique du genre en RCA.

A l’ouverture de ce grand événement ce mercredi 24 février 2016 à Yaoundé, un hommage a été rendu à la présidente de la Transition en Centrafrique pour sa gestion du processus de paix ayant abouti aux récentes élections présidentielles.

2 ans après sa sortie de prison au Cameroun, Michel Thierry Atangana est toujours en quête de justice.L’Action des chrétiens pour l’abolition de la torture invite également les autorités camerounaises à sanctionner les personnalités responsables des conditions de détention désastreuses de l’ingénieur financier français au Cameroun pendant 17 ans.

Analyste politique, ancienne secrétaire général de la Fondation Moumié à Genève, Rebecca Tickle, de nationalité suisse revient sur les conditions de détention aussi bien dans les prisons du Cameroun et d’Afrique que dans le monde. D’après cette passionnée des questions de droits de l’homme, les “petits prisonniers” devraient eux aussi être …

Au cours d’une réunion qui s’est tenue ce vendredi 19 février à Yaoundé, les associations pour personnes handicapées ont appelé le gouvernement camerounais à intégrer le questionnaire du Groupe de Washington pour personnes handicapées dans le prochain recensement général de la population.

Dans un communiqué rendu public jeudi dernier, le groupe de soutien à l’avocate franco-camerounaise revient sur la chronologie de l’affaire Lydienne Yen Eyoum et invite les chefs d’Etat du Cameroun et de la France à respecter ses engagements allant dans le sens de sa libération. Ci-dessous, l’intégralité du communiqué parvenu à notre rédaction.