Article Archivé

septembre 2017

Dans un communiqué de presse, l’ONG internationale a exigé la libération d’autres camerounais détenus dans les prisons camerounaises pour « terrorisme ».