Cameroun : Accès à la justice : Des para-juristes pour déblayer le chemin

Louis MBANGA
par Louis MBANGA février 8, 2016 14:20

Cameroun : Accès à la justice : Des para-juristes pour déblayer le chemin

Un atelier de formation de ces assistants judiciaires s’est tenu en fin de semaine dernière à l’initiative de l’ONG Nouveaux Droits de l’Homme-Cameroun. Ces para-juristes (parmi lesquels se trouvent le responsable de votre journal en ligne) auront la charge de fournir volontairement une assistance judiciaire aux personnes vulnérables sans toutefois être assimilé à des avocats.

Faciliter l’accès à la justice à travers l’amélioration de l’appropriation du droit pénal et surtout du Code de procédure pénale par des couches vulnérables. Tel est l’objectif principal de l’atelier de formation des para-juristes organisé du 5 au 6 février dernier à Yaoundé par Nouveaux-Droits de l’Homme-Cameroun.

Est définie comme para-juriste toute personne volontaire qui fournit une assistance juridique et judiciaire à un individu habitant une zone non couverte par des cabinets d’avocat ou qui en compte peu. Mais un para-juriste ne saurait être assimilé à un avocat dans la mesure où il ne plaide pas devant un tribunal.

Cette formation, selon les organisateurs, intervient dans un contexte de violation permanente des droits du citoyen associée à un accès difficile à la justice dû entre autres à la faible capacité économique, l’éloignement des citoyens des tribunaux, l’absence de mécanisme d’assistance judiciaire pour les démunis, la difficulté d’accès aux avocats, etc.

??????????

Pr Hilaire Kamga, juriste, activiste des droits de l’homme, modérateur de l’atelier

 

Certificats

C’est ainsi que pendant 2 jours, une trentaine de para-juristes dont des membres de la société civile, des employés du secteur privé, des leaders communautaires, des cadres de l’administration, des étudiants ont été initiés aux arcanes du droit pénal par des universitaires, des magistrats et avocats.

A l’issue de l’atelier, des certificats ont été délivrés aux participants dont le responsable de votre journal en ligne.  Cette formation s’inscrit dans le droit fil du projet « Amélioration de l’accès à la justice pénale » en partenariat avec Mandela Center avec l’appui financier de la coopération canadienne.

??????????

Le déroulement des travaux

 

Michel BIEM TONG

Louis MBANGA
par Louis MBANGA février 8, 2016 14:20