Cameroun: Arrestation d’opposants: Le Manidem craint le retour à la dictature d’Ahidjo

Louis MBANGA
par Louis MBANGA avril 9, 2016 21:17

Cameroun: Arrestation d’opposants: Le Manidem craint le retour à la dictature d’Ahidjo

L’intégralité de la déclaration du parti  Mouvement Africain pour l’Indépendance et la Démocratie suite à l’arrestation puis la libération ce vendredi ce vendredi 8 avril 2016 de militants et responsables de l’opposition. Accusés de rébellion, ils étaient en campagne de sensibilisation contre toute élection anticipée.

                               DECLARATION DU MANIDEM

Le MANIDEM (Mouvement Africain pour l’Indépendance et la Démocratie)) a appris avec indignation, l’arrestation des camarades du CPP et du MRC, ainsi que leur mise en garde à vue sous le prétexte « d’incitation à la rébellion ».

??????????

Ces pratiques nous rappellent les heures sombres de la dictature d’Ahidjo (l’ancien président de la République, ndlr) et démontrent à quel point le pouvoir d’Etoudi est aux abois.

Nous tenons à rappeler que le Manidem est partie prenante de la démarche de la Dynamique invitant le peuple kamerunais à dire Non à la forfaiture, Non à la mascarade, Non à la tricherie.

Si exiger la fourniture de l’eau potable et de l’électricité qui constitue un droit fondamental des peuples est une rébellion, alors nous sommes tous des REBELLES.

Si exiger que M. Biya et ses créatures respectent les lois votées par leur propre Assemblée Nationale, est une rébellion, alors nous sommes tous des REBELLES.

Si exiger la mise à la retraite de tous ces fonctionnaires atteints par la limite d’âge, à commencer par le premier d’entre eux, M. Biya, alors nous sommes tous des REBELLES.

En conséquence, le MANIDEM condamne avec la dernière énergie, cet acte illégal et liberticide posé par des gens qui n’ont jamais su tirer les leçons de l’histoire.

Le MANIDEM exige la libération sans délai et sans condition de tous les combattants arrêtés.

Vive l’union des forces démocratiques ! Vive la juste lutte du peuple kamerunais !

Le MANIDEM dit ce qu’il fait et fait ce qu’il dit.

Fait à Douala, le 08 Avril 2016

 

POUR LE MANIDEM                                                                                             Mpouma Jean Emmanuel                                                                                                                                                                                                                            Membre du Bureau Politique                                                      

                     Secrétaire National chargé du Mouvement social

Louis MBANGA
par Louis MBANGA avril 9, 2016 21:17

Abonnez-vous à notre newsletter