Accueil»Dernières Infos»Cameroun : Crise anglophone : Après le retour d’Internet, le Redhac appelle à la libération des personnes incarcérées

Cameroun : Crise anglophone : Après le retour d’Internet, le Redhac appelle à la libération des personnes incarcérées

0
Partages
Pinterest Google+

Le Réseau des défenseurs des droits humains en Afrique centrale l’a fait savoir dans un communiqué rendu public il y a quelques jours.

Le 20 avril dernier, le président de la République, Paul Biya, a instruit le rétablissement de la connexion Internet dans les deux régions anglophones du Cameroun. Cette mesure a été saluée par le Réseau des défenseurs des droits humains en Afrique centrale (Redhac). Dans un communiqué rendu public le 24 avril dernier, le Redhac félicite le chef de l’Etat pour cette décision.

internet

Le 17 janvier dernier, le ministère des Postes et Télécommunications a décidé de suspendre la connexion Internet afin, d’après le gouvernement, de préserver la paix, l’unité et l’intégrité du pays qui étaient menacées par certaines activités sur le net. Le Redhac en appelle également à la libération des personnes incarcérées dans le cadre de la crise anglophone et à instaurer un vrai dialogue franc et inclusif pour la résolution de cette crise.

La rédaction

Commentaires

commentaires

Article précédent

Cameroun : Vie des ONG : L’ACAFEJ, au service des droits de la femme et de la jeune fille

Article suivant

Liberté de presse : Le Cameroun perd 4 places dans le classement de Reporters Sans Frontières