Cameroun: Détention arbitraire: Une conférence sur le cas Michel Thierry Atangana prévue le 15 avril prochain à Paris

Louis MBANGA
par Louis MBANGA mars 28, 2015 11:01 Mise à jour

Cameroun: Détention arbitraire: Une conférence sur le cas Michel Thierry Atangana prévue le 15 avril prochain à Paris

MTA.jpg+++++

Michel Thierry Atangana lors de sa détention au secrétariat d’Etat à la défense à Yaoundé (Sed), bureaux du patron de la gendarmerie nationale

L’objectif de cette conférence-débat auquel prendront part magistrats, avocats et défenseurs des droits de l’homme est de discutter des conséquences des décisions prises par le Groupe de travail sur la détention arbitraire de l’Organisation des Nations Unies.

Plus d’un an déjà que l’ingénieur financier français, Michel Thierry Atangana a été libéré. Après près de 17 ans de détention arbitraire au Cameroun pour des faits de détournements de deniers publics qu’il a toujours nié. Pour en arriver à ce happy end, il a fallu que le Groupe de travail sur la détention arbitraire de l’Organisation des Nations Unies soit saisi.

Ce dernier a rendu un avis le 13 novembre 2013 demandant aux autorités camerounaises de le libérer et de sanctionner les personnes responsables de sa détention arbitraire depuis le 12 mai 1997. 3 mois plus tard, ces dernières vont lui accorder une grâce présidentielle.

Le cas Michel Thierry Atangana semble intéresser les spécialistes et praticiens du droit pénal international et des droits de l’homme. D’où la conférence-débat annoncé pour le 15 avril prochain à la maison du Barreau à Paris.

Le département d’Etat américain invité

Autour du thème: “Mécanisme et impact des avis du Groupe de Travail sur la Détention Arbitraire des Nations Unies: Présentation du cas de Michel Thierry Atangana”, juristes, experts et Ong exerçant dans le domaine des droits de l’homme interviendront sur le processus de libération de Michel Thierry Atangana.

Président par Me Pierre-Olivier Sur, Bâtonnier de l’Ordre des avocats du Barreau de Paris, les contributions de certains intervenant tels que Pr. Roland ADJOVI, membre actuel du Groupe de travail sur la détention arbitraire, M. Frank William LARUE, Directeur Europe de la Fondation Robert F. Kennedy pour la justice et les droits humains, Me Abdoulaye TINE, avocat au Barreau de Paris et Conseil de Monsieur ATANGANA, un représentant du ministère français des Affaire Etrangères et un autre du Département d’Etat américain. Michel Thierry Atangana profitera de cette occasion pour exposer sur son cas.

La conférence-débat est une initiative entre autres Le Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies, Le Groupe de Travail sur la Détention Arbitraire, le Departement d´Etat des Etats-Unis, l’Association Atangana Contre l’Oppression et l’Arbitraire, le Robert F. Kennedy Center for Justice and Human Rights et Freedom House.

Michel Biem Tong

Louis MBANGA
par Louis MBANGA mars 28, 2015 11:01 Mise à jour