Cameroun : Droit à la santé et à l’éducation : Les bons points de la coopération italienne

Louis MBANGA
par Louis MBANGA mars 14, 2017 07:47

Cameroun : Droit à la santé et à l’éducation : Les bons points de la coopération italienne

Grandes Lignes

  • Les fonds issus de l’annulation de la dette de l’Italie vis-à-vis du Cameroun en 2006 ont été investis dans la construction des écoles et des centres de santé à travers le pays.

Articles Similaires

Les fonds issus de l’annulation de la dette de l’Italie vis-à-vis du Cameroun en 2006 ont été investis dans la construction des écoles et des centres de santé à travers le pays.

Satisfecit. Les ressources issues de l’annulation de la dette du Cameroun vis-à-vis de l’Italie investies à 100%. C’est ce qui ressort des travaux de la 3e session du Comité ad hoc d’orientation et de suivi de l’accord bilatéral Cameroun- Italie, sur l’annulation de la dette du Cameroun, coprésidé par le Ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire, Louis Paul Motaze, et l’Ambassadrice d’Italie au Cameroun, Samuela Isopi. Les travaux se sont tenus le 10 mars dernier à Yaoundé.

Au lendemain de l’atteinte du point d’achèvement de l’initiative PPTE en avril 2006, l’Italie a annulé une dette de 99, 3 milliards de F CFA due par le Cameroun. Cet argent a été investi dans le secteur de la santé : « au cours de l’exercice budgétaire 2016, les investissements d’environ 1 milliard 650 millions de FCFA ont été réalisés, pour la construction et ou l’équipement des infrastructures sanitaires dans les régions de l’Extrême Nord, du Nord, de l’Adamaoua et de l’Est Cameroun. Ces ressources ont permis la construction de 14 centres de santé intégrés, la construction de deux pavillons mère et enfant, l’équipement de 89 Centres de santé intégrés et les Centres médicaux d’Arrondissement », peut-on lire dans le communiqué du ministère de l’Economie.

LES TRAVAUX

Pendant les travaux à Yaoundé

L’éducation n’est pas en reste. Avec 1,7 milliards de F CFA, 14 blocs maternels, 113 salles de classes dans les écoles primaires et maternelles, 10 Centres préscolaires communautaires ont été construits et équipés. Pour 2017, il est envisagé entre autres la construction de 12 centres préscolaires communautaires, de 21 blocs maternels, de 10 blocs latrines, de 02 pavillons Mère enfant, 17 centres de santé intégrés, 162 salles de classe, l’équipement de 68 centres de santé intégrés et Centres Médicaux d’Arrondissements.

hurinews.com

 

Louis MBANGA
par Louis MBANGA mars 14, 2017 07:47