Cameroun : Entrepreneuriat féminin : Alice Mootso Kamga, de la ruche d’abeilles aux affaires

Louis MBANGA
par Louis MBANGA juin 21, 2016 11:09

Cameroun : Entrepreneuriat féminin : Alice Mootso Kamga, de la ruche d’abeilles aux affaires

Grandes Lignes

  • Chef d’entreprise spécialisée dans la commercialisation des produits dérivés du miel, Alice Mootso Kamga est depuis bientôt 5 ans la présidente de la Ladies Business Network, un réseau d’une centaine femmes d’affaires camerounaises qui lutte pour l’autonomisation économique de la femme et de la jeune fille. Retour sur l’itinéraire d’une jeune femme d’affaires qui s’est bâtie au prix de l’endurance.

Articles Similaires

Chef d’entreprise spécialisée dans la commercialisation des produits dérivés du miel, Alice Mootso Kamga est depuis bientôt 5 ans la présidente de la Ladies Business Network, un réseau d’une centaine femmes d’affaires camerounaises qui lutte pour l’autonomisation économique de la femme et de la jeune fille.  Retour sur l’itinéraire d’une jeune femme d’affaires qui s’est bâtie au prix de l’endurance.

Sur les étals de son cabinet situé au quartier Nkol Eton à Yaoundé, sont exposés ça et là des produits alimentaires, cosmétiques, de la pharmacopée entre autres. Des produits innovants issus de son savoir-faire. Du miel, un produit qui a révélé Alice Mootso Kamga au monde de l’entrepreneuriat féminin au Cameroun et la fait parcourir le monde entier : «depuis 2013, je suis spécialisé dans l’apiculture que j’améliore de jour en jour en terme de qualité, en terme d’emballage et je forme aussi ceux qui veulent faire dans l’apiculture…je suis allé aux Etats-Unis avec ce miel, c’était prisé, je suis allé dans d’autres pays comme au Canada, les gens ont apprécié, cette activité est en train de prendre de l’envol », confie, l’air jovial, la jeune femme.

Cette formation d’apicultrice reçue en 2012, elle la doit à l’appui de la coopération turque. Ses ruches d’abeilles implantées à Bandjoun, à l’ouest du pays, lui permettent de produire 100 litres de miel par mois. Une performance au bout d’un long chemin à mille lieux d’un fleuve tranquille: «quand j’ai eu mon Bts en commerce international à Douala en 2000, j’ai passé deux ans sans rien faire, je suis montée à Yaoundé et me suis inscrite en Droit à l’université de Yaoundé 2 à Soa (18 km de Yaoundé, ndlr). Après 3 ans à l’université, je ne faisais toujours rien. Mon père m’a donné un petit fonds et j’ai commencé à faire du commerce. Je faisais dans le service de location des bus qui faisaient la ligne Yaoundé-Soa. J’ai travaillé avec ces bus pendant 4 ans. Mais ils ne faisaient que tomber en panne. J’ai arrêté cette activité ».

amk 1.jpg++

Mme Alice Mootso Kamga dans son bureau à Yaoundé

Assistance aux enfants de la rue

Fonceuse, Alice Kamga décide de retourner sur les bancs. A la faveur des formations en entrepreneuriat, en gestion d’entreprise, en e-commerce, en montage de projets et en business plan, elle rencontre des femmes avec lesquelles elle met sur pied la Ladies Business Network (LBN) en 2011 : « c’est un réseau camerounais de femmes chefs d’entreprise qui a été créé par un groupement de femmes dynamiques et engagé dans l’idée de faire ressortir l’autonomisation de la femme et de la jeune fille, c’est un réseau qui promeut et contribue à rehausser l’image l’entrepreneuriat féminin au Cameroun », explique l’opératrice économique qui est la présidente nationale du réseau. La LBN regroupe 120 femmes dans 5 régions du Cameroun qui en compte 10 : « nous sommes en train de travailler pour que le réseau recouvre les 10 régions du Cameroun », souligne Alice Kamga.Grâce à  l’appui de partenaires extérieurs tels que la Banque africaine de développement (Bad), le Programme des Nations Unies pour le Développement (Pnud), l’Union européenne, la Giz, la LBN contribue à faire migrer  les femmes du secteur informel vers le formel et renforcent les capacités des femmes d’affaires à travers des séminaires, des ateliers et des foras internationaux.

alice kamga 1.jpg++++

En compagnie des enfants de la rue, dans le cadre des actions sociales de la LBN

Le réseau s’investit également dans le social : « nous appuyons et accompagnons les enfants de la rue à travers des formations et les petits appuis financiers que nous leur donnons après la formation pour pouvoir mettre sur pied une activité génératrice de revenus. Nous avons également une mission avec les femmes détenues, nous accompagnons leurs enfants à aller à l’école en attendant que leurs mamans sortent de prison et une fois sortie de prison, nous l’accompagnons à s’intégrer, à mettre sur pied une activité génératrice de revenus afin qu’elle puisse continuer à mener une vie normale », explique la présidente nationale de LBN. Persévérance et au bout, reconnaissance. L’engagement d’Alice Kamga dans le domaine de l’entreprenariat féminin au Cameroun a retenu l’attention du département d’Etat américain qui la classe au rang des femmes leaders au Cameroun.

hurinews.com

Louis MBANGA
par Louis MBANGA juin 21, 2016 11:09

Abonnez-vous à notre newsletter