Cameroun : Genre : Des jeunes élèves et étudiants pour booster la participation politique des femmes

Louis MBANGA
par Louis MBANGA novembre 15, 2016 10:49 Mise à jour

Cameroun : Genre : Des jeunes élèves et étudiants pour booster la participation politique des femmes

Grandes Lignes

  • Une trentaine de jeunes participe depuis ce lundi 14 novembre à un atelier de formation organisé par l’ONG More Women in Politics. Il est question pour eux d’être outillés aux techniques de mobilisation des jeunes et des femmes en période électorale.

Articles Similaires

Une trentaine de jeunes participe depuis ce lundi 14 novembre à un atelier de formation organisé par l’ONG More Women in Politics. Il est question pour eux d’être outillés aux techniques de mobilisation des jeunes et des femmes en période électorale.

Gouvernance démocratique. Genre. Gouvernance inclusive. Participation politique. Des termes qui seront bientôt familiers à 35 jeunes volontaires. Ces élèves et étudiants participent depuis ce lundi 14 novembre 2016 à un atelier de formation organisé par le réseau de soutien à la participation politique des femmes More Women in Politics. L’atelier a lieu à la salle des conférences de la délégation départementale de la promotion de la femme et de la famille du Mfoundi, au lieu dit Avenue Germaine à Yaoundé.

mwp3

Les bénéficiaires de cette formation viennent du Lycée de Tsinga, du Lycée technique, industriel et commercial de Yaoundé et de l’Université de Yaoundé I. L’initiative s’inscrit dans un contexte de désintérêt politique et de démobilisation de la population féminine estudiantine. En effet, le corps estudiantin et scolaire est un creuset important de ressources humaines féminines mobilisables.

Au sortir de cet atelier de formation qui s’achève ce mercredi 16 novembre 2016, les participants devront jouir d’une bonne maîtrise des techniques de mobilisation sociale leur permettant de corriger la résignation et la démobilisation politique chez les femmes et les autres sous-groupes de la société camerounaise.

mwp2

L’atelier s’inscrit dans le droit fil de la mise en œuvre du Projet d’appui à la massification de la participation politique des femmes qui courent jusqu’en 2018 encore appelé « Démocratie au féminin ». Financé par l’Union européenne, le projet est porté par More Women in Politics et la coordinatrice du réseau, Justice Diffo, en est le chef de projet. Cette dernière, lors de la cérémonie de lancement de l’atelier, a invité les jeunes d’être à même de s’affirmer comme des leaders au sortir de cette formation.

hurinews.com

 

 

Louis MBANGA
par Louis MBANGA novembre 15, 2016 10:49 Mise à jour

Abonnez-vous à notre newsletter