Cameroun : Gestion du Port de Kribi : Selon le Comicodi, Bolloré a corrompu la société civile

Louis MBANGA
par Louis MBANGA septembre 2, 2015 07:11

Cameroun : Gestion du Port de Kribi : Selon le Comicodi, Bolloré a corrompu la société civile

Dans un communiqué rendu public ce mardi, la Commission indépendante contre la corruption et la discrimination (Comicodi) regrette que la presse et l’opposition aient été corrompues afin de chanter les louanges du groupe Bolloré, attributaire du Port en eau profonde de Kribi.

L’attribution par le gouvernement camerounais de la gestion des terminaux à conteneurs du Port de Kribi au groupe Bolloré n’est pas du goût de la Commission indépendante contre la corruption et la discrimination (Comicodi). Dans une déclaration rendue publique ce mardi 1er septembre 2015, le président du Comicodi, Jean Claude Shanda Tonme, indique que l’homme d’affaires français, Vincent Bolloré a acquis la gestion du Port en eau profonde de Kribi après moults tractations impliquant manœuvres et lobbies.

Pour la Comicodi, l’attribution d’une partie du Port à la Chine ne fait pas illusion sur la situation de monopole qui est celle du groupe Bolloré sur cette infrastructure portuaire. La Commission regrette que la société civile et l’opposition n’ait pas exprimé une « position patriotique » sur cette question.  Elle va même jusqu’à dire que Bolloré a acheté leur silence. La Comicodi condamne aussi le rôle trouble de la presse qui, selon elle,  a été achetée pour chanter les louanges de Bolloré : « tous ces traitres de la cause nationale rendront compte à la postérité », prédit Shanda Tonme.

port

La Commission dit cependant compter sur le Gouvernement du Cameroun pour encadrer et superviser la gestion des infrastructures du Port de Kribi.

hurinews.com

ci-dessous, l’intégralité de la déclaration du Comicodi

???????????????????????????????

 

???????????????????????????????

Louis MBANGA
par Louis MBANGA septembre 2, 2015 07:11

Abonnez-vous à notre newsletter