Cameroun : Journée de l’enfant africain : Le Coecam sensibilise sur la situation des couches vulnérables en milieu carcéral

Louis MBANGA
par Louis MBANGA juin 14, 2017 08:19

Cameroun : Journée de l’enfant africain : Le Coecam sensibilise sur la situation des couches vulnérables en milieu carcéral

Grandes Lignes

  • Au cours d’un point de presse ce mardi 13 juin à son siège à Yaoundé, la branche camerounaise de l’ONG italienne Centre d’orientation éducative a déroulé le programme de ses activités qu’elle organise dès ce mercredi en prélude à la journée de l’enfant africain.

Articles Similaires

Au cours d’un point de presse ce mardi 13 juin à son siège à Yaoundé, la branche camerounaise de l’ONG italienne Centre d’orientation éducative a déroulé le programme de ses activités qu’elle organise dès ce mercredi en prélude à la journée de l’enfant africain.

«Une responsabilité partagée pour promouvoir et protéger les droits de l’homme et des couches vulnérables en milieu et préserver leur dignité». C’est le thème de la rencontre régionale qu’organise dès ce mercredi 14 juin et jusqu’au 15 juin la branche camerounaise de l’ONG italienne Centre d’orientation éducative (Coecam) à son siège au quartier Nkoldongo à Yaoundé.

Les articulations de cette rencontre en prélude à la célébration de la journée de l’enfant africain le 16 juin prochain ont été présentées ce mardi 13 juin à la presse par François Kammogne, chef du projet d’humanisation des conditions de détention et de protection des droits des détenus (PPUE/COE) porté par le Coecam, sous l’égide de l’Union européenne.

coecam

Francois Kammogne, chef du PPUE (tenant le micro), lors du point de presse

D’après M. Kammogne, il sera question d’une séance de formation-échange qui réunira les organisations de la société civile, les magistrats, les avocats, les huissiers de justice, les régisseurs de prison, les personnels pénitentiaires, les officiers de police judiciaire, les familles et les cadres du ministère de la Justice.

Rencontre nationale sur la situation des prisons

Près de 60 participants sont attendus à cette rencontre qui portera sur des thématiques telles que l’état des lieux de la situation des couches vulnérables en milieu carcéral, la politique gouvernementale pour la protection des couches vulnérables en détention, les instruments juridiques pour la protection des couches vulnérables en détention (mineurs, femmes handicapées, malades mentaux, etc.) : « cette rencontre a pour ambition de participer à l’ancrage de la culture des droits de l’homme dans la société camerounaise », explique le chef du projet PPUE.

rencontre-600x450

Rencontre nationale sur les prisons à Yaundé

Cette rencontre s’inscrit dans le droit fil du suivi des recommandations de la Rencontre nationale sur la situation des prisons au Cameroun organisée par le Coecam du 27 au 29 janvier 2016 à Yaoundé. L’apothéose de ces activités commémoratives de la journée de l’enfant africain aura lieu le 16 juin prochain à la prison centrale de Yaoundé. Il est prévu un investissement humain par les détenus encore appelé « journée prison propre », une table-ronde sur les difficultés des couches vulnérables en prison, etc.

Le chef du projet PPUE a saisi l’occasion de ce point de presse pour faire un bilan dudit projet quelques mois avant sa clôture : 432 détenus libérés sur 1500 suivis dans le cadre de l’assistance judiciaire, 2700 séances d’écoutes réalisées, 200 détenus qui ont renoués le contact avec leurs familles, etc. Le projet touche les prisons de Yaoundé, Douala, Garoua, Bafoussam et Mbalmayo. Le projet était prévu pour 3 ans.
hurinews.com

Louis MBANGA
par Louis MBANGA juin 14, 2017 08:19

Abonnez-vous à notre newsletter