Cameroun : Justice : Zacchaeus Forjindam, prisonnier politique selon l’ONG CL2P

Louis MBANGA
par Louis MBANGA janvier 1, 2016 15:25 Mise à jour

Cameroun : Justice : Zacchaeus Forjindam, prisonnier politique selon l’ONG CL2P

L’ancien directeur général du Chantier naval et industriel du Cameroun fait désormais partie des cas que suit l’Ong française Comité de libération des prisonniers politiques au Cameroun.

Le nom de Zacchaeus Mungwe Forjindam vient d’intégrer le fichier des prisonniers politiques défendus par le Comité de libération des prisonniers politiques au Cameroun. L’ancien directeur général du Chantier naval  et industriel du Cameroun. L’intérêt du Comité pour le cas de l’unique ingénieur en construction navale que compte le Cameroun tient de ses procès à tiroirs et du caractère arbitraire de sa détention à la prison centrale de New Bell.

Pour mémoire, Zaccheus Forjindam a été condamné par le Tribunal de grande instance du Wouri (Douala) à 12 ans de prison en octobre 2010 puis à 15 ans de prison en appel 2 ans plus tard pour « dépenses sans pièces justificatives » et « dépenses fictives ». Toujours courant juillet 2012, dans un autre volet de l’affaire, l’ex-Dg du Cnic a écopé de la prison à vie. Toutes ces affaires sont pendantes devant la Cour suprême depuis lors.

forjindam-2

D’après le journal camerounais Kalara du 29 septembre 2015, l’accusation contre Forjindam s’est appuyé sur des rapports d’audit qui n’ont pas tenu compte de la version du mis en cause. Bien plus, toujours d’après nos confrères de Kalara, le Contrôle supérieur de l’Etat l’a mis Zacchaeus Forjindam hors de cause. Ce dernier a été interpellé en mai 2008 à l’issue d’un conseil d’administration extraordinaire.

hurinews.com

 

Louis MBANGA
par Louis MBANGA janvier 1, 2016 15:25 Mise à jour