Cameroun : Livre : Un activiste des droits de l’homme retrace son « destin de battant »

Louis MBANGA
par Louis MBANGA août 23, 2015 12:12 Mise à jour

Cameroun : Livre : Un activiste des droits de l’homme retrace son « destin de battant »

Shanda Tonme, président du Commission indépendante contre la corruption et la discrimination (Comicodi), retrace son itinéraire de combattant des droits humains dans un ouvrage qu’il vient de mettre sur le marché.
« Destin de battant : De la misère aux hautes sphères ». C’est le titre qui barre le 4e tome de l’autobiographie de Shanda Tonme. L’ouvrage publié par les éditions Du Schabel à Yaoundé donne à voir l’auteur,sanglé dans un costume sombre flambant neuf, assis sur un fauteuil argenté, les pieds croisés, le regard radieux. Une représentation des « hautes sphères » auxquelles il est parvenu. Une belle revanche sur la vie.
En parcourant l’ouvrage, on se rend à l’évidence que rien n’a épargné cet activiste des droits de l’homme, président et promoteur du Commission indépendante contre la corruption et la discrimination. Ni le désert du Sahara qu’il a réussi à braver, ni les mers dont il a triomphé, ni le froid, ni la faim qu’il tentait de braver en mandant la charité dans les métro de Paris.

livre shanda
Vanessa Tchatchou
Ce spécialiste des relations internationales et des sciences politiques,originaire de Bangou, à l’Ouest du Cameroun aura aussi dû braver un pouvoir de Yaoundé plus que réactionnaire, munis de « décrets cruels » et de « couteaux sanguinolants ».
Mais téméraires l’activiste des droits de l’homme a choisi de ne point reculer « devant l’adversité de quelques détenteurs de pouvoir nourris de méchanceté ».

Ancien chroniqueur au journal Le Messager, spécialiste du droit international et de science politique, Shanda Tonme est un combattant infatigable de la cause des plus faibles. En 2012, il était de toutes les batailles pour la rétrocession du bébé de Vanessa Tchachou, une jeune lycéenne dont le bébé a été volé dans un hôpital de Yaoundé.
hurinews.com

Louis MBANGA
par Louis MBANGA août 23, 2015 12:12 Mise à jour