Cameroun : Lutte contre Boko Haram : Amnesty International organise une conférence de presse ce 24 mai à Yaoundé sur l’affaire Ivo Fomusoh

Louis MBANGA
par Louis MBANGA mai 22, 2017 14:57

Cameroun : Lutte contre Boko Haram : Amnesty International organise une conférence de presse ce 24 mai à Yaoundé sur l’affaire Ivo Fomusoh

Grandes Lignes

  • Au cours des échanges organisés par l’ONG internationale et des organisations de la société civile camerounaise, il sera question de discuter de la protection des droits humains dans le cadre de la lutte contre Boko Haram ainsi que de lancer un plaidoyer en faveur de la libération des jeunes condamnés à 10 ans de prison ferme pour un SMS de plaisanterie sur Boko Haram.

Articles Similaires

Au cours des échanges organisés par l’ONG internationale et des organisations de la société civile camerounaise, il sera question de discuter de la protection des droits humains dans le cadre de la lutte contre Boko Haram ainsi que de lancer un plaidoyer en faveur de la libération des jeunes condamnés à 10 ans de prison ferme pour un SMS de plaisanterie sur Boko Haram.

Comment concilier la lutte contre le terrorisme et la protection des droits humains ? C’est la problématique qui sous-tendra la conférence de presse qu’organise Amnesty International mercredi 24 mai prochain à Yaoundé. Cette conférence s’inscrit en droite ligne d’une campagne mondiale de rédaction des lettres intitulée « Ecrire pour les droits ou le Marathon des Lettres ».

Au cours des échanges avec les hommes de médias, il sera question de mettre à la disposition du public, le contenu des milliers de lettres du monde entier contenant des messages demandant au président camerounais Paul Biya de libérer 3 jeunes emprisonnés pour avoir échangé des messages téléphoniques de plaisanterie pour Boko Haram.

amnesty rapport 1

Conférence de presse d’Amnesty International le 14 juillet 2016 à Yaoundé

Conférence-débat

Fomusoh Ivo et ses amis Afuh Nivelle et Azah Gob ont été condamné à 10 ans de prison le 2 novembre 2016 par le tribunal militaire de Yaoundé. La conférence de presse sera animée par Alioune Tine, directeur régional d’Amnesty international pour l’Afrique centrale et de l’Ouest, Cyrille Bechon, directrice exécutive de Nouveaux Droits de l’Homme-Cameroun et M. Fomusoh Eric, représentant de la famille des détenus.

La conférence de presse sera suivie d’une conférence-débat sur le thème « Cameroun, protégez nos droits dans la lutte contre le terrorisme ». Les objectifs de cette conférence sont entre autres mettre en lumière aux yeux du grand public la situation de violations des droits de l’homme dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et présenter au public les actions menées par les membres et sympathisants d’Amnesty International de par le monde pour la libération du prisonnier d’opinion Ivo Feh.

hurinews.com

 

 

Louis MBANGA
par Louis MBANGA mai 22, 2017 14:57