Cameroun: Lutte contre le SIDA: Le Gouvernement expose ses trophées de chasse

Louis MBANGA
par Louis MBANGA novembre 25, 2014 10:39 Mise à jour

Cameroun: Lutte contre le SIDA: Le Gouvernement expose ses trophées de chasse

les ministres au cours du point de presse

les ministres au cours du point de presse

Au cours d’un point de presse à Yaoundé ce lundi 24 novembre, les ministre de la Santé, du Travail et de la Promotion de la Femme ont présenté les efforts entrepris dans la lutte contre le Sida chacun dans son secteur de compétence. Un exercice qui s’inscrit dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de lutte contre la pandémie du siècle.

C’est parti. Le coup d’envoi de la Semaine camerounaise et de la journée mondiale de lutte contre le Sida sera donné ce mardi 25 novembre 2014 à Nyabizan, dans la région du Sud, site de construction du barrage hydroélectrique de Memve’ele. Le choix de ce site n’a rien de fortuit: « c’est dans cette zone qu »on note le plus fort de taux de prévalence du Vih-Sida », a souligné André Mama Fouda, le ministre de la Santé publique au cours d’un point de presse tenu la veille au côté des ministres de la Communication, Issa Tchiroma Bakary, de la Promotion de la femme et de la famille, Marie Thérèse Abena Ondoua et de la secrétaire générale  du ministère du Travail et de la sécurité sociale qui remplaçait le ministre empêché.

Au cours de l’échange avec les hommes de médias, le ministre de la Santé a relevé les progrès réalisés par le Cameroun pour faire reculer le taux de prévalence du Vih-Sida. D’après Mama Fouda, ce taux est passé de 5,5% en 2004 à 4,3% en 2011. D’après la ministre de la Promotion de la femme, la femme et la fille sont les couches sociales les plus touchées par la pandémie. Marie Thérèse Abena a fait savoir que le ministère a multiplié les campagnes de sensibilisation et de mobilisation avec l’aide des leaders d’opinion, des chefs traditionnels, etc.

Bct at work

les ministres au cours du point de presse

les ministres au cours du point de presse

Pour la représentante du ministre du Travail, il a été question d’évaluer la mise sur pied au Cameroun depuis le 18 avril 2014 du programme BCT at work qui permet au travailleurs de bénéficier des services de conseils et de dépistage du VIH. Il en ressort, à en croire la Sg, que 18 756 travailleurs ont été dépistés grâce à ce programme et l’opération a révélé un taux de séropositivité de 2,93%, les femmes étant les plus touchées.

Placée sous le thème « zéro nouvelle infection à VIH, zéro discrimination et zéro décès liés au Sida », cette semaine camerounaise qui connaitra son apothéose le 1er décembre prochain sera marqué entre autres par des causeries éducatives, des campagnes de sensibilisation, des conférences-débat, les campagnes de dépistages gratuits, etc.

Michel Biem Tong

Louis MBANGA
par Louis MBANGA novembre 25, 2014 10:39 Mise à jour

Abonnez-vous à notre newsletter