Cameroun: Opération anti corruption: Le prisonnier politique Atangana Mebara malade

Louis MBANGA
par Louis MBANGA décembre 9, 2014 20:34 Mise à jour

Cameroun: Opération anti corruption: Le prisonnier politique Atangana Mebara malade

Atangana Mebara en compagnie de sa mère

L’ancien secrétaire général à la présidence  incarcéré depuis plus de 6 ans à Yaoundé pour « détournements de deniers publics » et prisonnier politique depuis juin dernier n’a pas pu assister à l’audience de lundi 8 décembre dernier au Tribunal criminel spécial pour cause de maladie.

Jean Marie Atangana Mebara n’était pas au Tribunal criminel spécial anti-corruption le lundi 8 décembre dernier. Lors de l’audience au  (Tcs), l’on a appris que l’ancien secrétaire général aurait fait savoir au régisseur de la prison centrale de Kondengui que son état de santé ne lui permettait pas de se rendre au tribunal. L’on se souvient qu’en mai dernier, Jean Marie Atangana Mebara a été conduit dans un hôpital de Yaoundé suite à la dégradation de son état de santé. La cause a été reportée au 29 décembre 2014.

L’ex-secrétaire général à la présidence  et son co-accusé, Jérome Mendouga, décédé en mi-novembre dernier, sont accusés d’avoir en 2003 détourné 5 millions de dollar américain destinés à compléter un acompte versé en 2001 pour l’achat d’un avion présidentiel. Une accusation battue en brèche  par l’un des  témoin du ministère public fin septembre dernier. Il s’agit d’ un ancien haut responsable de la Société nationale des hydrocarbures, entreprise sollicitée pour le décaissement des fonds.

La Cour suprême réhabilite Mebara

Depuis le 12 juin 2012, Jean Marie Atangana Mebara est reconnu comme prisonnier politique par la communauté internationale, notamment par le Comité de libération des prisonniers politiques au Cameroun, mouvement lancé le 3 mai dernier à Paris. Ecroué à la prison centrale de Yaoundé depuis le 6 août 2008, l’ancien proche collaborateur de Paul Biya en est à son 3e procès. Il est sous le coup de 2 condamnations  pour détournements de deniers publics: l’une à 15 ans de prison en octobre 2012 en appel (après son acquittement en instance quelques mois plus tôt) dans le cadre de l’achat d’un avion présidentiel et l’autre à 20 ans de prison un an plus tard dans le processus de règlement des créances de la défunte Cameroon Airlines à ses loueurs d’avion en 2003.

Bonne nouvelle tout de même, Mebara pourrait voir la peine de 15 ans de prison annulée par la Cour suprême le 23 décembre prochain.

Michel Biem Tong

 

Pour vos insertions publicitaires et publireportages (action de communication des entreprises citoyennes œuvrant dans le socio-humanitaire) à moindre coût, veuillez contacter hurinews.com au 00237 651 14 42 28 ou au 00237 694 17 20 52

 

Louis MBANGA
par Louis MBANGA décembre 9, 2014 20:34 Mise à jour

Abonnez-vous à notre newsletter