Cameroun: Prise d’otages, liberté de presse, atteintes à la fortune publique, homosexualité…: La position de la Commission des Droits de l’Homme et des Libertés

Louis MBANGA
par Louis MBANGA novembre 12, 2014 17:24 Mise à jour

Cameroun: Prise d’otages, liberté de presse, atteintes à la fortune publique, homosexualité…: La position de la Commission des Droits de l’Homme et des Libertés

Le rapport  2013 de la Cndhl sur les droits de l'homme au Cameroun

Le rapport 2013 de la Cndhl sur les droits de l’homme au Cameroun

Elle est contenue dans le rapport de 2013 sur la situation des droits de l’homme au Cameroun. Le document a été présenté ce mercredi à Yaoundé au cours d’une cérémonie.

Retourner les droits de l’homme au Cameroun sur toutes ses facettes. C’est l’exercice auquel se livre chaque année la Commission nationale des droits de l’homme et des libertés (Cndhl) à travers la publication d’un rapport. En 2013, la Cndhl n’a pas dérogé à la règle. La cérémonie de présentation du rapport 2013 sur l’état des droits de l’homme au Cameroun a eu lieu ce mercredi 12 novembre 2014 au palais des Congrès de Yaoundé.

De la prise d’otage à la liberté de presse en passant par la lutte contre les détournements de deniers publics, la question de l’homosexualité et autres , tout y passe.

Enlèvement d’expatriés

S’agissant de l’enlèvement en 2013 de la famille Moulin Fournier et du Père Vandenbeusch, le rapport de la Cndhl propose que la collaboration soit fluide entre les populations et les forces de l’ordre, que la Commission nationale des frontières soit mise en place , que les agents de maintien de l’ordre et les autorités impliqués dans ces enlèvements d’étrangers soient sanctionnés.

des diplomates assitent à la cérémonie de présentation du rapport

des diplomates assistent à la cérémonie de présentation du rapport

Le rapport de la Cndhl est revenu également sur les différents scrutins qui se sont tenus au cours de l’année 2013 à savoir les Sénatoriales, les Législatives et les Municipales. A ce propos, la Commission a noté des avancées dans l’organisation et la conduite desdits élections. Parmi ces avancées figurent la refonte du fichier électoral, l’introduction de la biométrie, l’entrée du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun(Mrc) et le retour de l’Upc au Parlement.

S’agissant de la liberté de presse, le tableau n’est guère reluisant. Selon la Cndhl, malgré « la vitalité de la presse camerounaise », les journalistes, notamment ceux de la presse privée,  font face à la précarité autant qu’ils manquent de professionnalisme. Certains, souligne le rapport de la Cndhl, ne respectent pas l’éthique et la déontologie du métier.

Le Tribunal criminel spécial à Yaoundé, incarnation de la lutte contre la corruption au Cameroun

Le Tribunal criminel spécial à Yaoundé, incarnation de la lutte contre la corruption au Cameroun

Lutte contre la corruption

Pour ce qui est de la lutte contre la corruption, la Cndhl constate pour s’en réjouir que les institutions telles que la Commission nationale anti-corruption, le Contrôle supérieur de l’Etat, l’Agence nationale d’investigation financière, « poursuivent leurs actions de lutte contre la corruption ». Le rapport salue également la condamnation pour « détournements de deniers publics »  de l’ancien ministre de la Santé, Urbain Olanguena Awono à 20 ans de prison en août 2013, de l’ancien secrétaire général à la présidence , Jean Marie Atangana Mebara et de l’ancien premier Ministre, Ephraïm Inoni à 20 ans de prison chacun en octobre 2013 par Tribunal criminel spécial.

A propos de l’homosexualité, la position de la Cndlh « reste inchangée »: « ladite pratique n’est pas admise dans la société camerounaise  parce que contraire aux religions et au droit positif camerounais ». Cependant, le rapport indique que contrairement à ce que pense l’Ong Amnesty International, les lesbiennes et autres gays « ne sont pas systématiquement réprimés du fait de leur orientation sexuelle, encore moins traqué dans leurs domicile au Cameroun »

Michel Biem Tong

Louis MBANGA
par Louis MBANGA novembre 12, 2014 17:24 Mise à jour