Cameroun: Protection des droits de l’homme: Un forum pour évaluer le chemin parcouru

Louis MBANGA
par Louis MBANGA août 1, 2015 14:38 Mise à jour

Cameroun: Protection des droits de l’homme: Un forum pour évaluer le chemin parcouru

A l’initiative du Réseau camerounais des organisations des droits de l’homme (Recodh), le Forum national des droits de l’homme s’ouvre dès mardi prochain à Yaoundé envisage de renforcer les capacités de toutes les couches de la population en matière de protection des droits de l’homme. 

Le dernier rapport des Etats Unis sur les droits de l’homme est en lui seul la preuve qu’au Cameroun, les droits humains sont la chose la moins bien partagée. Du droit de vote, à la liberté d’expression et de presse, en passant par le droit à un environnement sain et le respect de la chose publique, tout reste encore à parfaire. C’est fort de ce constat que le Réseau camerounais des organisations des droits de l’homme (Recodh) a eu l’idée d’organiser le Forum national des droits de l’homme. Les travaux se tiendront du 4 au 6 août prochain au palais des Congrès de Yaoundé.

D’après le coordonnateur national du Recodh, Guy Paul Hyomeni, 5 000 participants sont attendus au cours de ce forum. Parmi lesquels les hommes politiques, les journalistes,  les membres de la société civile, les hauts cadres de l’administration, etc. Lutte contre le terrorisme, médias, élection, droits de la femme, lutte contre la corruption, droits de l’homme en entreprises sont entre autres les thèmes qui seront abordées au cours des assises.

palais+++

palais des Congrès de Yaoundé, site du forum

L’objectif de ce Forum est de  promouvoir le dialogue et la coopération entre toutes les parties prenantes, d’offrir des possibilités de renforcement des capacités pour défenseurs des droits de l’homme, de proposer des solutions pour l’amélioration de la situation des droits de l’homme au Cameroun.

D’autres activités telles que les consultations juridiques gratuites sur le site du Forum et les expositions sont également envisagées. Un invité d’honneur est également attendu. Il s’agit du Conseil national des droits de l’homme du Maroc qui a dépêché une délégation composée de 4 personnes.

hurinews.com

Vous êtes témoin ou victime d’une injustice ou d’une forme quelconque d’abus de pouvoir, vous êtes un annonceur et cherchez des espaces pour votre publicité, veuillez contacter la rédaction au (00237) 694 17 20 52 ou au (00237) 651 14 42 28

Louis MBANGA
par Louis MBANGA août 1, 2015 14:38 Mise à jour