Cameroun : Santé : Le Centre des urgences de Yaoundé bientôt fonctionnel

Louis MBANGA
par Louis MBANGA novembre 18, 2014 17:15 Mise à jour

Cameroun : Santé : Le Centre des urgences de Yaoundé bientôt fonctionnel

le Centre national des urganeces de Yaoundé

Une vue du Centre des urgences de Yaoundé

Les responsables de cette structure hospitalière récemment nommé par le premier Ministre ont été officiellement installé à leur fonction ce mardi par le ministre de la Santé publique.

 

Ce sont là des signes qui ne trompent pas. Plus que quelques jours et les personnes victimes de graves traumatismes au Cameroun se familariseront avec le décor luxueux du Centre des urgences de Yaoundé. Ce joyau archirectural qui cotoie l’hôpital Central de Yaoundé sera bientôt opérationnel. C’est du moins ce que laisse croire l’installation ce mardi 18 novembre du président du comité de gestion (une espèce de conseil d’administration) et du directeur de cette structure hospitalière.
C’est au cours d’une cérémonie riche en sons et en couleur que le président du comité de gestion du Centre des urgences de Yaoundé, Thierry Augustin Edzoa et son directeur Bitang à Mafock Louis Joss ont pris les commandes. Il ont été nommé à leurs fonctions respectives à la faveur d’un décret du Premier Ministre signé le 22 octobre dernier. Le premier est un enseignant de formation et un ancien ministre des Sports (septembre 2006-septembre 2007). Le second est un médecin spécialisé en chirurgie.

Les nouveaux responsables du Centre des urgences de Yaoundé

Le directeur Bitang à Mafock Louis Joss à gauche et le président du comité de gestion, Augustin Edzoa à droite

 

Les nouveaux promus face au ministre de la Santé, André Mama Fouda qui les installe officiellement à leurs fonctions

Les nouveaux promus face au ministre de la Santé, André Mama Fouda qui les installe officiellement à leurs fonctions

2,2 milliards de F Cfa pour financer le projet
C’est le 18 janvier 2012 que les travaux de construction du Centre national des urgences ont été officiellement lancés. D’après l’allocution du ministre de la Santé publique, André Mama Fouda, lors de la cérémonie de la pose de la première pierre, le projet a été financé en grande partie par la Koica, l’agence de coopération sud-coréenne, à hauteur de 1.6 milliards. L’Etat camerounais quant à lui y a injecté 600 millions de F Cfa, toujours d’après le ministre de la Santé.
Le Centre des urgences de Yaoundé est le premier du genre au Cameroun et dans la sous-région Afrique Centrale. Comme services, le Centre comprendra entre autres une unité de traitement des brûlés graves, une salle de plâtre, une unité de radiologie, un service de consultation rapide.
Michel Biem Tong

Louis MBANGA
par Louis MBANGA novembre 18, 2014 17:15 Mise à jour