Cameroun: Selon le Comicodi: l’Europe responsable de l’immigration clandestine

Louis MBANGA
par Louis MBANGA août 31, 2015 10:46

Cameroun:  Selon le Comicodi: l’Europe responsable de l’immigration clandestine

D’après l’Ong camerounaise Commission indépendante contre la corruption et la discrimination (Comicodi) , l’arrivée en masse des immigrants aux portes de l’Europe est la résultante du colonialisme et des guerres provoquées par cette dernière dans les pays pauvres et en voie de développement. Ci-dessous, l’intégralité du communiqué du Comicodi.

 

 

 

                                                                             Déclaration sur

                                                            la prétendue crise migratoire en Europe

L’Europe est actuellement confrontée à un afflux d’étrangers de diverses origines nationales qui arrivent sur sol par vagues, en ayant recours à divers moyens et à diverses voies.Loin de représenter une simple propension à l’aventure de quelques familles et de quelques jeunes en mal d’orientation ou avides des délices de la société occidentale avancée, ce phénomène est la résultante directe des politiques coloniales, impérialistes, racistes et inhumaines mises en œuvre par l’Europe durant des décennies voire des siècles.

Notre position sur cette situation est claire et ferme. Ceux qui ont suscité des guerres, semé la destruction de nombreux pays et troublé la quiétude de nombreuses sociétés, doivent assumer l’entière responsabilité de leurs actes. De la Lybie à l’Afghanistan en passant par la Syrie, les Etats Africains et l’Amérique Latine, les mêmes causes, les mêmes stratégies impérialistes et les mêmes politiques de domination, de pillage et de protection des dictatures, sont à la source des drames actuels.

immigration clandestine.jpg++++++

des immigrants dans une embarcation

 

L’Europe qui est championne des droits de l’Homme et de la promotion des libertés fondamentales, devrait logiquement ouvrir ses frontières à toutes les victimes directes et collatérales de l’application sectaire et subjective de son discours politique. Au nom de la liberté d’aller et de venir inscrite dans la déclaration universelle des droits de l’Homme et des libertés fondamentales, chaque habitant de la planète devrait être libre d’aller où il veut et de s’installer où il le souhaite. Tous les naufragés de la méditerranée, tous les morts de Calais et de la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique, accusent les mêmes, les mêmes qui ont détruit l’Irak, la Lybie, la Syrie, et maintiennent malicieusement l’Afrique sous le joug de dictateurs sanguinaires, obscurantistes et barbares. Aucun mur, aucune répression, aucune menace ni aucun chantage n’arrêtera les arrivées. La solution est structurelle et se trouve dans une réorganisation honnête des rapports entre les nations et une promotion effective du droit des peuples à choisir leurs propres dirigeants, leur forme de gouvernance, leur type de société, et la fin des ingérences colonialistes et impérialistes sous toutes leurs couleurs.

Nous demandons à l’Europe, championne pour donner des leçons de démocratie, de respecter les droits de toute personne qui aspire à s’établir pacifiquement sur son territoire./.

 

Yaoundé, le 30 août 2015

Le Président de la Commission

SHANDA TONME

Médiateur universel

Louis MBANGA
par Louis MBANGA août 31, 2015 10:46