Cameroun : Vie des ONG : Le RENATA, une amazone au service des droits de la jeune fille

Louis MBANGA
par Louis MBANGA mai 11, 2017 11:32

Cameroun : Vie des ONG : Le RENATA, une amazone au service des droits de la jeune fille

Grandes Lignes

  • Le Réseau national des tantines (filles-mères) est depuis 16 ans à l’avant-garde de la lutte contre les violences sexuelles faites à la jeune-fille mère.

Articles Similaires

Le Réseau national des tantines (filles-mères) est depuis 16  ans à l’avant-garde de la lutte contre les violences sexuelles faites à la jeune-fille mère.

En Afrique, il est devenu banal de voir des jeunes filles concevoir à l’âge de 12 à 19 ans. Lorsque la grossesse arrive, l’auteur prend la clé des champs et la future mère rejetée par ses parents arrête ses études devenues largement compromises et se retrouve seule à s’occuper de son enfant.

Le Cameroun n’échappe pas à ce phénomène des jeunes filles-mères. D’après l’Enquête démographique et de la santé en 2004, 28% d’adolescentes ont commencé leur vie féconde. C’est pour inverser cette tendance qu’a été créé en 2001 le Réseau national des tantines (Renata).

Il s’agit d’une association constituée de filles-mères (tantines) qui a été créé en vue de lutter contre les grossesses précoces, les violences sexuelles, les pratiques nocives à l’égard de la jeune fille (repassage des seins, excisions, viol, inceste, etc.). Le Renata a également pour mission de sensibiliser le public et la jeune fille sur des questions de santé sexuelle et de reproduction.

RENATA PHOTOS

Des membres du Renata en campagne contre le viol

GIZ

Créé en 2001, le Renata, qui s’est mis en réseau 4 ans plus tard, a déjà formé plus de 10 000 filles-mères. Le Renata compte plus de 200 associations de tantines à travers le Cameroun.  Pour atteindre ses objectifs, le Réseau organise des séminaires de formation des filles-mères à la lutte contre les grossesses précoces et les maladies sexuellement transmissibles tels que le VIH-SIDA.

Des campagnes de sensibilisation sont également organisées notamment en milieu scolaire en vue de toucher le maximum de jeunes. Le Renata bénéficie du partenariat des organismes internationaux tels que l’agence de coopération allemande GIZ.

hurinews.com

 

Louis MBANGA
par Louis MBANGA mai 11, 2017 11:32