Cameroun : Voici pourquoi Betock Voiceofvoiceless s’oppose à Héraclès Farm

Louis MBANGA
par Louis MBANGA novembre 23, 2015 09:19

Cameroun : Voici pourquoi Betock Voiceofvoiceless s’oppose à Héraclès Farm

La firme agroalimentaire américaine a engagé depuis plus de 6 ans un vaste projet d’exploitation de palmier à huile dans l’arrondissement de Nguti, situé dans la région du Sud- Ouest anglophone du pays. A travers des campagnes de sensibilisation et des alertes sur les réseaux sociaux, l’association Betock Voiceofvoiceless informe les populations riveraines de ce projet, la communauté nationale et internationale sur les dangers de ce vaste projet sur l’environnement et l’agriculture locale.

Silence on envahit. Semble avoir lancé aux populations de Nguti et des villages environnants la société agroalimentaire américaine Héraclès Farm (dont la filiale au Cameroun est Sithe Global Sustainable Oils Cameroun). Rien de mieux que l’association Betock Voiceofvoiceless (entendez la voix des sans voix de Betock) pour briser ce silence et se faire le porte-voix des populations (notamment les agriculteurs) de Betock, localité situé dans l’arrondissement de Nguti. Pour mémoire, c’est le 17 septembre 2009 que l’Etat du Cameroun et Héraclès Farms (qui se serait associé à un partenaire anglais) signait une convention de concession en vue de l’implantation d’une vaste plantation de palmier à huile à Nguti.

Mais d’après les responsables de Betock Voiceofvoiceless, Héraclès est en train d’empiéter sur les champs des villageois et leur imposer uniquement le palmier à huile histoire de modifier leurs habitudes agricoles: « les principales culture de rente produites à Nguti sont le cacao, le café, l’huile de palme et l’orange. Les culture vivrières quant à elles sont du plantain, du macabo, de la banana, du manioc, de l’arachide, etc. » peut-on lire dans le dernier communiqué publié sur la page facebook de ce mouvement et intitulé ‘Saying no to Sgsoc in Nguti Region of Cameroon’ (dire non à Sgsoc dans la région de Nguti au Cameroun).

betock

Des jeunes cultivateurs de Betock dont les droits sont en péril

Passivité des autorités
L’association Betock Voiceofvoiceless estime également que le projet d’Héraclès Farm menace sérieusement la faune et la flore locales : « Les forêts représentent un habitat pour de nombreux primates, spécialement les singes et aussi des éléphants. On y trouve également des sangliers, du porc-épic, plusieurs types d’oiseaux y compris les perroquets, pourquoi les tuer… la forêt de Nguti est également détruite aux fins d’exploitation du bois », s’alarme le mouvement. Betock Voiceofvoiceless dénonce également le silence complice des autorités locales et même nationales face à une telle menace sur les droits des populations autochtones de Nguti.
hurinews.com

 

Louis MBANGA
par Louis MBANGA novembre 23, 2015 09:19

Abonnez-vous à notre newsletter