Articles Taggés

Amnesty International

D’après l’ONG internationale, la répression n’est pas la réponse idouane aux événements de Bamenda.

Ces témoignages faisant état entre autres de tortures, de meurtres, de disparitions forcées ont été recueillis par l’ONG Amnesty International.

L’ONG Amnesty International s’inquiète du manque d’empressement du géant du négoce des marchandises anglais à révéler la nature des déchets toxiques déversés à Abidjan en 2006.

D’après la Commission nationale des droits de l’homme et des libertés (Cndhl), le rapport d’Amnesty International sur la lutte contre le terrorisme à l’Extrême-Nord rendu public en mi-juillet dernier à Yaoundé revient sur des faits déjà relevé l’année dernière dans son rapport annuel sur l’état des droits de l’homme au Cameroun. Toutefois, la Cndhl dément l’information sur les cas de disparitions forcées allégués par l’ONG internationale.

Au cours d’une conférence de presse ce mercredi 20 juillet 2016, le ministre de la Communication a donné la réponse du gouvernement au dernier rapport d’Amnesty International sur les violations des droits de l’homme dans la lutte contre le terrorisme à l’Extrême-Nord du pays.

La présentation jeudi 14 juillet dernier à Yaoundé d’un rapport de l’ONG internationale sur la situation des droits de l’homme dans la lutte contre Boko Haram à l’Extrême-Nord suscite une levée de boucliers au sein de l’opinion camerounaise. Ici et là, l’on entend crier aux manœuvres de déstabilisation visant à saper le morale des troupes au front. Pourtant Amnesty International, qui n’est pas la seule organisation à accuser l’armée camerounaise de nombreuses violations des droits humains dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, est clair dans la philosophie qui sous-tend ce rapport : lutte contre Boko Haram d’accord, mais respect des droits humains aussi.

Dans un rapport d’une cinquantaine de pages présenté à la presse ce jeudi 14 juillet à Yaoundé, l’ONG internationale accuse la Direction générale de la recherche extérieure de torture et d’avoir causé des morts de personnes détenues au secret dans le cadre de la lutte contre Boko Haram. Le Bataillon d’intervention rapide, unité spéciale de l’armée camerounaise, est également épinglé dans ce rapport.

Dans son rapport annuel 2015/2016, l’ONG de défense des droits de l’homme dénonce le mépris des règles d’un procès équitable ainsi que les arrestations et détentions arbitraires des militants du parti de l’ancien président ivoirien. L’intégralité du rapport d’Amnesty International sur la Côte d’Ivoire.

Dans un rapport annuel sur l’état des droits de l’homme dans le monde, l’Ong internationale revient sur l’avis des Nations Unies de juin 2015 qui a qualifié d’arbitraire la détention de l’avocate française d’origine camerounaise. Le rapport revient sur les exactions de Boko Haram et de l’armée camerounaise, des entraves à la liberté de réunion et de presse, de la persécution des homosexuels, etc. L’extrait de ce rapport d’Amnesty international sur le Cameroun.

Selon un rapport présenté à la presse ce mercredi à Yaoundé par l’Ong internationale, les forces de défense et de sécurité ont commis de nombreuses violations des droits humains en luttant contre Boko Haram. Le rapport n’épargne pas la secte islamiste.